Tennis

La grande foule s'était déplacée à l'Argayon, dimanche, afin d'assister à la deuxième édition du Challenge de double Allan Sport organisée au profit du Télévie. Un an après le Waterloo Tennis, le club nivellois avait, il est vrai, placé les petits plats dans les grands afin d'attirer un maximum de monde dans ses installations. A côté du buffet, de la tombola, des diverses animations pour les plus jeunes et des 24h de tennis débutées samedi par Stéphane Meire, c'est surtout le tournoi de double qui a recueilli un vif succès. Il faut dire que l'affiche avait de quoi plaire au plus grand nombre...

Filip Dewulf, Christophe Rochus, Edurardo Masso, Jacques Grandjean, Georges Grün, Enzo Scifo, Philippe Housiaux, Alain Courtois, Johan Walem... tous avaient accepté d'apporter leur contribution à la bonne réussite de la journée. Et aucun n'a eu à regretter son déplacement dans la cité aclote.

"La journée fut une réussite, se félicite Xavier Daufresne, le directeur de l'Argayon et coorganisateur de l'événement. Les gens se sont déplacés en nombre et ils sont restés jusqu'au bout. La finale s'est d'ailleurs disputée devant 400 personnes et le spectacle fut au rendez-vous."

Surpris par le niveau

Pour l'anecdote, la deuxième édition du Challenge Télévie fut remportée - 6 jeux à 4 - par Christophe Rochus et le comédien Alain Leempoel face à Enzo Scifo et Arnaud Fontaine, champion de Belgique de série A en 1998 et 2000. "C'était sympa de retrouver les anciens joueurs de tennis. Rares sont ceux qui sont restés dans le milieu ou qui continuent à jouer. Tous ont toutefois conservé un bon niveau mais tout le monde a surtout été impressionné par celui des personnalités. Cela joue vraiment très bien. Scifo, Leempoel, Walem... leur niveau est vraiment très bon. Même chose pour Georges Grün qui a la valeur d'un B4. Il doit régulièrement jouer pour atteindre un tel niveau..."

A côté de la finale, la consolation a quant à elle été remportée par Jacques Grandjean et Johan Walem face à la paire formée par Patrick Haumont, rédacteur en chef adjoint à La Libre Belgique, et Alain Simons. "Le but de la journée était de récolter des fonds pour le Télévie, poursuit Xavier Daufresne. A ce titre, nous sommes évidemment très satisfaits dans le sens où nous avons dépassé les espérances..."

Près de 7 000 euros ont en effet été récoltés avec une mention particulière pour la tenue de Justine Henin, vendue aux enchères pour un montant de 550 euros !

© La Libre Belgique 2006