Tennis En 2009, face à Clijsters, l’Américaine était entrée dans une rage folle contre une juge de ligne.

Il est impossible de ne pas blâmer Serena Williams pour les scènes délirantes qui ont eu lieu samedi. L’Américaine, alors que le match lui échappait, a créé un scandale… pour un avertissement de coaching. Un “warning” que tous et toutes prennent chaque semaine de la saison. Ils râlent un peu, protestent et basta. Personne ne fait de crise de nerfs pour cela. Un avertissement en plus mérité puisque Patrick Mouratoglou l’a admis.

(...)