Tennis

Lucas Pouille arrive en salle de presse sous les bruits de mains qui claquent. "

Vous ne m’avez pas applaudi assez fort", lance-t-il entre humour et ironie. Le numéro 2 français vient d’atteindre une nouvelle dimension dans le paysage du tennis en prenant le point décisif. "Je ne suis pas le héros de la journée, on a tous contribué à gagner. Ce qui est important, c’est ce qu’on vit entre nous. L’attente avant mon match a été longue. J’étais très tendu dans le vestiaire puis une fois sur le court, je n’avais qu’une seule envie : gagner le trophée."

Il a surclassé Steve Darcis dans un match qu’il a qualifié de "plus facile que prévu" après avoir fait "le match parfait pour l’emporter."

L’upcoming boy du tennis tricolore peut partir en vacances la tête vide et avec David Goffin à ses côtés. "Pour le moment, il n’annule pas les vacances. Maintenant que le week-end est terminé, on n’est plus adversaires."