Tennis

Stuttgart marquera un temps fort de la saison. Le tournoi célébrera le retour sur le circuit d’une icône. Après une suspension de 15 mois, Maria Sharapova revient par la grande porte. Tantôt son retour agace, tantôt il réjouit. Seule certitude, personne sur les circuits ATP et WTA n’est resté indifférent à ce come-back. Quand la WTA a récemment tweeté qu’elle attendait avec impatience le retour de la Russe, une réponse de la Française Alizé Cornet était plus éloquente que de grands discours. "@WTA excuse me…??"

Les joueuses ne sont pas tendres avec les tricheuses. Maria Sharapova a triché en ayant recours au meldonium en janvier 2016 à l’aube de l’Australian Open. Elle a juré les grands dieux qu’elle avait été victime d’une négligence pour justifier cette infraction au code antidopage.

Même si elle considère qu’elle a été humiliée sur la place publique afin de servir d’exemple, la lauréate des quatre levées du Grand Chelem a purgé sa peine sans faire trop de vagues.

En octobre dernier, elle a envoyé une petite pique à l’ITF qui n’a pas manqué de réagir. Elle affirmait que l’ITF avait même voulu doubler la durée de sa suspension.

Classement protégé

...