Tennis

C’est la Commission des jeux de hasard, chargée de réguler le secteur, qui avait tiré la sonnette d’alarme en 2015. Des établissements de paris lui avaient signalé que de nombreuses personnes d’origine arménienne séjournant en Belgique se seraient rendues coupables de trucage de matchs dans le milieu du tennis.