Tennis

Première tête de série, David Goffin s’est qualifié assez facilement, ce vendredi, pour les demi-finales du tournoi ATP 250 de Montpellier en dominant le Russe Karen Khachanov en deux sets (6-4, 6-4). Le Liégeois sera opposé ce samedi au vainqueur du match entre le Bosniaque Damir Dzuhur et le Français Richard Gasquet.

Khachanov a incontestablement du potentiel. Du haut de son mètre nonante-huit, ses premières balles fusent à plus de 200 km/h. Et il a également, au gré de son humeur, un pouvoir d’accélération impressionnant. Mais, en même temps, le jeune Moscovite (21 ans et 49è à l’ATP) est un peu précipité dans ses gestes et commet beaucoup de fautes directes.

Beaucoup plus régulier dans l’échange, David Goffin a dominé, sans forcer, la première manche. Un break à 2-2, sur une double-faute du géant russe, lui a permis de prendre l’ascendant. Et il n’a, ensuite, plus rien lâché au service.

Le deuxième set ne fut pas très différent. Le n°1 belge signa un break d’entrée et le conserva sans jamais être mis en danger. A 5-3, il bénéficia de 5 balles de match mais son adversaire retarda l’échéance. A 5-4, c’est sur un superbe passing-shot que Goffin scella finalement sa victoire en 1h19. Preuve de sa supériorité : durant tout le match, il n’ pas concédé la moindre balle de break !