Olivier Rochus, aux JO grâce à Kim Clijsters ?

Belga Publié le - Mis à jour le

Tennis

Mardi, Olivier Rochus, Steve Darcis, David Goffin et Yanina Wickmayer se rendront à Londres pour y préparer les Jeux. Le vétéran belge sur les courts de Wimbledon, Olivier Rochus, y disputera ses 3es JO après Athènes et Pékin. Battu au 2e tour en Grèce et au 3e en Chine, Rochus aborde avec le gazon une surface qui lui plaît. Et il ne désespère pas de s'illustrer en compagnie de Kim Clijsters dans le double mixte. Il est d'ailleurs très reconnaissant à l'octuple Sportive belge de l'année qui a grandement facilité sa présence à Londres.

"C'est elle qui a fait la démarche au tournoi de Rosmalen. Elle était scandalisée que le N.1 belge et 60e mondial ne soit pas sélectionné. C'est sympa de sa part. Sans ce projet de double mixte, il m'aurait été beaucoup plus difficile d'y aller. Mais j'aurais été jusqu'au bout pour être sélectionné", a expliqué Olivier Rochus lundi lors d'une conférence de presse.

"Je ne voulais la fatiguer en vue du simple, mais c'est elle qui a proposé de jouer le mixte. Nous avons atteint les 1/4 à Wimbledon et gagné aussi en Hopman Cup en nous amusant."

"Nous espérons maintenant obtenir une wild card (il y en a quatre). Les douze premières équipes seront super fortes avec les frères Bryan, ou Mirnyi/Azarenka, par exemple. Maintenant si on ne donne pas une wild card à une joueuse comme Kim, ancienne N.1 qui a gagné des Grands Chelems et qui a un tel charisme..."

David Goffin: "On va essayer de jouer le mixte avec Yanina Wickmayer"

Cendrillon des sélectionnés en tennis, David Goffin n'en garde pas moins un calme olympien quand il évoque les six mois qu'il vient de vivre et qui lui ont permis de passer du statut d'inconnu à celui de N.1 belge et d'Olympien. "Les Jeux n'étaient pas vraiment un objectif en début d'année. J'ai eu un petit coup de pouce de la chance d'obtenir cette carte de lucky loser à Roland Garros. Et avec mes bons résultats, j'ai décroché ma place à la dernière minute."

Le Liégeois n'a jamais effectué de stage avec le COIB et découvrira tout. "Je ne connais pas beaucoup de monde. Ce sera l'occasion et j'espère aussi voir d'autres sports. Je logerai au Village et ce sera une chouette expérience même s'il y aura 3 heures de trajet par jour." "Si on joue, c'est pour essayer de faire quelque chose. Une médaille ce serait un miracle. Mais pourquoi pas?"

Il est beaucoup question de l'équipe de double mixte que Kim Clijsters veut former avec Olivier Rochus. Goffin n'écarte pas l'idée de jouer aussi le mixte avec Yanina Wickmayer. "On en a parlé bien avant Wimbledon. On va peut-être le faire. Il y a peu de chances. On va tenter notre chance. On verra bien." Les inscriptions pour le double mixte sont acceptées jusqu'au 31 juillet. Les douze meilleures paires (en tenant compte du classement individuel en simple ou double du joueur et de la joueuse) seront retenues. Quatre "invitations" seront ensuite attribuées.

Yanina Wickmayer: "Un peu comme la Fed Cup avec une autre ambiance"

A 22 ans, Yanina Wickmayer va découvrir ses premiers Jeux Olympiques dès la fin de la semaine à Londres. La N.1 belge au classement de la WTA se réjouit de retrouver les courts de Wimbledon "dont on risque de ne pas reconnaître grand chose". Tout comme Kim Clijsters, elle ne logera pas au Village Olympique. "Je logerai dans une maison à Stockwell à une demi-heure de Wimbledon parce que trois heures de transport journalier ce n'était pas bon pour mon dos."

Le dos de Wickmayer a encore fait des siennes la semaine dernière à Stanford, la contraignant à l'abandon. "Il va beaucoup mieux, après 3-4 jours de repos. Et j'espère que je serai à 100%. Je donnerai en tout cas mon maximum." Yanina abandonnera comme beaucoup d'autres la tenue blanche de rigueur à Wimbledon pour la tenue nationale. "J'aurai une jupe rouge et un t-shirt blanc avec un peu de rouge, je crois."

"J'imagine que ce sera un peu comme la Fed Cup avec une autre ambiance. Ce sera très spectaculaire. J'essayerai de voir le plus de choses possibles au cours des JO. Je participerai à la cérémonie d'ouverture sauf si je joue samedi matin. C'est spécial évidemment de faire partie soi-même des JO après les avoir regardés."

"Si je suis déçue de ne pas jouer les doubles? C'est ainsi. Ce n'est pas moi qui décide. Je suis déjà très contente de jouer le simple et c'est le plus important."

Publicité clickBoxBanner