Tennis

Yanina Wickmayer a joué et perdu son dernier match de 2018 à l'US Open face à Petra Kvitova. 

"J'ai décidé de mettre fin à ma saison de tennis et de ne plus me rendre en Asie. Ainsi, après quelques blessures, j'aurai l'occasion de donner un peu de repos à mon corps pour être complètement prête dès le début de l'année prochaine. Je suis très satisfaite du travail accompli ces derniers mois sous la direction de Steve Darcis. J'ai observé que mon niveau avait à nouveau progressé et j'ai pu prendre les mesures nécessaires pour traverser l'hiver avec un sentiment positif. Au cours des prochains mois, je me concentrerai principalement sur l'entrainement et la revalidation », explique Yanina Wickmayer qui avait réussi son objectif de l'année: un retour dans le Top 100. 

Après avoir fréquenté le Top 100 durant plus de 10 ans, Wickmayer avait dû accepter l'idée de faire un pas de côté afin de rebondir. Sur les 15 tournois disputés en 2018, elle s'est alignée à six reprises sur une épreuve ITF. Grâce à Steve Darcis, elle avait retrouvé le droit chemin. Absente à l'Australian Open, elle avait réussi à se qualifier de justesse pour Roland Garros où elle avait perdu au premier tour. A Wimbledon, elle s'est hissée au 3e tour ce qui constitue son meilleur résultat sur le circuit WTA en 2018. A l'US Open, elle avait connu la poisse de tomber sur Kvitova dès le premier tour. 

Sa décision est lourde de sens car Wickmayer est assurée de quitter le Top 100 et risque très fortement de devoir repasser par les qualifs si elle veut jouer l'Open d'Australie. En 10 ans, elle n'avait jamais une levée du Grand Chelem à l'exception de l'Open d'Australie 2018. 

A 28 ans, Yanina Wickmayer vient de traverser sa saison la plus difficile. Son choix démontre sa volonté de s'inscrire dans la durée. Il confirme aussi que le calendrier est lourd. En effet, de nombreux joueurs et joueuses arrêtent prématurément leur saison pour préparer au mieux la suivante.