Tennis

La nouvelle mouture de Coupe Davis ne fait rien pour se rendre agréable en Belgique. Médias comme supporters ont dû mal à applaudir des deux mains le nouveau concept. Mercredi, l'ITF et Kosmos ont creusé leur tombe. En attribuant les deux wild-cards à l'Argentine et à la Grande-Bretagne, elle a démontré à nouveau que la question sportive n'était pas centrale dans les discussions. Ce choix est une honte. A nouveau, la politique a pris le relais. La politique... et l'argent ! Un vieux classique en sport ! Le tennis ne vaut pas mieux.

Un commentaire signé Thibaut Vinel.

(...)