Roddick pas encore à la retraite, Azarenka impitoyable

AFP Publié le - Mis à jour le

Tennis

Andy Roddick a repoussé la date de sa retraite d'au moins deux jours en se qualifiant vendredi pour le 3e tour de l'US Open avec une nette victoire sur le jeune Australien Bernard Tomic, 43e mondial.

L'Américain, ex N.1 mondial désormais classé 22e, s'est imposé 6-3, 6-4, 6-0 pour retrouver en 8e de finale l'Italien Fabio Fognini, 59e mondial.

Roddick avait surpris son monde à New York en annonçant jeudi, jour de ses 30 ans, que le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, là où il a gagné en 2003 son seul titre majeur, serait aussi le dernier de sa carrière.

Plus que jamais soutenu par le public du court central Arthur-Ashe, garni par 24.000 spectateurs, Roddick n'a eu aucun mal à battre le plus jeune joueur du Top 100 mondial (19 ans) en moins de 90 minutes.

"C'était super, merci au public, je vais essayer de m'accrocher encore un peu", a déclaré Roddick, sous les yeux notamment de son épouse, le mannequin américain Brooklyn Decker, et de l'actrice australienne Nicole Kidman.

Chez les dames, la N.1 mondiale Bélarusse Victoria Azarenka a pour sa part été impitoyable pour la Chinoise Zheng Jie, tête de série N.28, pour se qualifier pour la première fois de sa carrière en 8e de finale du tournoi.

Azarenka s'est imposée 6-0, 6-1 face à la nouvelle protégée de Carlos Rodriguez, le même score qu'au 1er tour face à la Russe Alexandra Panova (76e), et rencontrera la Géorgienne Ana Tatishvili (73e) pour une place en quart de finale du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison.

La Bélarusse de 23 ans n'a perdu que six jeux en trois matches depuis le début du tournoi.

Azarenka a remporté l'Open d'Australie en début de saison puis atteint les 8e de finale à Roland-Garros et les demi-finales à Wimbledon et aux jeux Olympiques (médaille de bronze en simple), sur la même herbe londonienne.

Publicité clickBoxBanner