Tennis L'Allemande, qui a été sifflée par le public, n'a pas apprécié certaines attitudes de la joueuse française.

C'est un match au couteau qu'ont vécu les spectateurs du court numéro 2 en fin d'après-midi alors que la Française Alizé Cornet rencontrait l'Allemande Tatjana Maria. Alors que la Niçoise était devant après avoir remporté la première manche 6/3, elle a été victime d'une énorme crampe dans le second set qu'elle perdait au tie break et le début du dernier. La jambe tendue, elle regagnait ainsi péniblement sa chaise, les larmes aux yeux, lors d'un changement de côté après que la joueuse allemande ait gommé son break de retard.

Gros soucis pour Alizé, elle ne pouvait pas, à ce moment-là, faire appel au kiné. Durant la minute trente que dure un changement de côté, elle a ainsi tenté de réaliser quelques exercices d'assouplissements qui ne donnaient pas grand chose. Pourtant, alors qu'elle boitait bien bas entre chaque échange, Cornet parvenait à remporter le dernier set 6/4... au grand dam de Maria qui faisait savoir, avec véhémence, à son adversaire qu'elle n'avait pas vraiment apprécie son attitude sur le court.

Reste que le public français, lui, était particulièrement aux anges d'avoir vu sa favorite, cheffe de file du tennis féminin tricolore, l'emporter au bout d'un véritable thriller...