Tennis Le nouveau format de la Coupe Davis fait couler beaucoup d’encre. Décryptage avec André Stein, président de la Fédération belge.

Le nouveau format de Coupe Davis alimente bien des conversations dans les coulisses du tennis belge. Pour rappel, dès 2019, la célèbre compétition, créée en 1900, pourrait changer de concept et se disputer en fin de saison lors d’une phase finale réunissant dix-huit pays, probablement en Asie.

Président de la Fédération royale belge de tennis, André Stein se déclare a priori opposé à ce projet révolutionnaire. Il attendra néanmoins la suite des événements pour se prononcer définitivement. Entretien.

Quelle est votre première réaction face à cette Coupe Davis new look ?

(...)