Tennis L’entraîneur de Steve Darcis avait conscience qu’un grand cru était possible grâce à une préparation hivernale inédite. "Il est arrivé en Australie dans les meilleures conditions. En général, il s’entraînait dans le froid de l’hiver belge. Pour la première fois, il était parti avec Hope and Spirit à Abou Dhabi pendant deux semaines. Non seulement, il a été épargné par les blessures mais, en plus, il a pu se préparer dans des conditions chaudes et proches de celles en Australie."