Tennis

C'est le grand soir pour les Tennis All Stars ! Les meilleurs tennismen belges, anciens et actuels, s'apprêtent en effet à disputer (à 20h30) leur deuxième rencontre de... football dans les installations de l'AFC Tubize, pensionnaire de l'antichambre de l'élite nationale. Si la première expérience s'était soldée par une cuisante défaite face à l'équipe locale, la sélection emmenée par Michel Bouhoulle espère cette fois accrocher son prestigieux adversaire, à savoir l'équipe nationale belge de Mexico 86 !

Les frères Rochus, Kristof Vliegen, Filip Dewulf, Johan Van Herck, Julien Hoferlin et autre Stefan Wauters se retrouveront opposés aux anciennes gloires de notre football, Enzo Scifo, Jean-Marie Pfaff, Danny Veyt, Georges Grün, Nico Claesen, Léo Van der Elst et consorts, pour une rencontre qui s'annonce haute en couleurs et dont les bénéfices seront intégralement versés à l'Asbl Face qui vient en aide aux orphelins du Caire.

Preuve s'il en est que les joueurs de tennis ne prennent pas ce rendez-vous à la légère, ils se sont tous retrouvés hier soir dans un hôtel waterlootois pour une mise au vert extraordinaire qui se poursuivra toute la journée aujourd'hui avec, au menu, un entraînement spécifique.

"Ça va être super chouette", lance un Filip Dewulf particulièrement impatient à l'idée d'en découdre avec les Diables de 86. "C'est un honneur pour moi ainsi que pour tous les autres joueurs de tennis de se trouver sur le même terrain que nos anciens héros. Je me souviens très bien avoir suivi de près la campagne mexicaine. J'avais 14 ans et il s'agissait de mes premiers pas en tant que supporter. J'ai regardé toutes les rencontres des Diables exceptée celle contre la Russie. C'était à minuit, j'étais déjà au lit..."

Grand amateur de football, l'ancien demi-finaliste à Roland Garros en 1997 a aujourd'hui complètement rangé sa raquette au détriment d'un ballon de foot ! "Je suis un véritable passionné", confirme ce grand supporter du Standard qui évoluera dans l'entrejeu ce soir. "Je joue chaque week-end avec une équipe de copains et cela me fait toujours mal au coeur quand je dois déclarer forfait en raison d'une blessure ou d'un déplacement à l'étranger. J'espère en tout cas que le match de ce mercredi sera plus facile que celui de l'année dernière. Le rythme était trop élevé et nous ne savions surtout pas où courir sur le terrain..."

Devant Filip Dewulf et Olivier Rochus qui seront aidés dans leurs tâches par Pär Zetterberg et Johan Walem, c'est à nouveau Christophe Rochus qui tentera d'alimenter le marquoir. "Je suis un buteur", rigole-t-il. "L'important n'est évidemment pas de gagner mais de s'amuser tous ensemble. J'avoue d'ailleurs ne plus avoir touché un ballon de football depuis notre match de l'année passée ! Mais, avec le golf et le VTT, c'est le genre d'activité à laquelle j'aime participer. Cela nous change du tennis..."

De quoi préparer 2007 dans de bonnes conditions ? "J'espère me rapprocher du top 50 l'année prochaine et je choisirai mieux mes tournois pour y parvenir."

© La Libre Belgique 2006