Tennis

Le N.3 mondial et grand favori de l'US Open Roger Federer a souffert mardi pour venir à bout de l'Américain Frances Tiafoe, 70e au classement ATP, au 1er tour du tournoi.

Le Suisse est sorti vainqueur d'un match très décousu en 5 sets, qui a duré plus de 2h30: 4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4. Federer, vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon en 2017, n'avait jamais jusque-là eu à disputer un match en cinq sets lors d'un 1er tour de l'US Open depuis sa première participation en 2000.

Le Suisse, en grandes difficultés sur son service pour son entrée en matière, sera opposé au prochain tour au Slovène Blaz Kavcic (N.88) ou au Russe Mikhail Youzhny (N.101).

Il vise à 36 ans le 20e titre de sa carrière en Grand Chelem, le premier à New York depuis 2008, et peut repasser en tête du classement mondial à l'issue de la quinzaine de Flushing Meadows.


Elise Mertens sortie dès le premier tour

La numéro un belge Elise Mertens (WTA 39) a été éliminée mardi dès le premier tour de l'US Open, la quatrième et dernière levée du Grand Chelem de la saison, disputée sur surface dure. Sur le court couvert du stade Arthur Ashe, à Flushing Meadows, la numéro un belge s'est inclinée en deux sets face à l'Américaine Madison Keys (WTA 16), 16e mondiale et 15e tête de série à New York. La droitière de 22 ans, ancienne top 10 mondiale, a écarté la Brabançonne sur le score de 6-3 7-6 (8/6), en près d'1h30 de jeu.

Les deux jeunes femmes s'affrontaient sous le regard attentif de Kim Clijsters et Lindsay Davenport, deux anciennes lauréates de l'US Open présentes dans les boxes respectifs de la Belge et de l'Américaine.

Elise Mertens, qui a remporté cette année le premier titre WTA de sa carrière à Hobart, en Australie, sur surface dure, échoue donc à l'US Open au même stade que l'an dernier. Elle avait alors subi une défaite, logique, face à l'Espagnole Garbine Muguruza, qui était troisième tête de série.

La plupart des autres matches au programme de la journée de mardi sur un autre court que celui du stade Arthur Ashe avaient été suspendus ou annulés à cause de la météo, qui prévoyait de la pluie sans discontinuer. Avant que les gouttes ne viennent perturber le programme, Yanina Wickmayer (WTA 129) avait cependant eu le temps, en fin de matinée, de se qualifier pour le deuxième tour en écartant l'Ukrainiene Lesia Tsurenko (WTA 30/N.28). Le match qui doit déterminer son adversaire du deuxième tour, entre l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 418) et l'Italienne Francesca Schiavone (WTA 77) a été suspendu alors que l'Italienne avait empoché le premier set 6-0 mais était menée 2-4 dans le deuxième.