Tennis Le licenciement de Dominique Monami comme capitaine de l’équipe de Fed Cup est absurde. Démonstration en sept temps.

Samedi soir, le communiqué de l’AFT puis de Tennis Vlaanderen ont fait l’effet d’une bombe. La capitaine de Fed Cup Dominique Monami a été virée avec effet immédiat.

"Après une évaluation en profondeur de la situation, la Fédération royale belge de tennis a mis un terme à la collaboration avec Dominique Monami", peut-on lire dans le communiqué qui stipule la raison de ce divorce quelques lignes plus loin. "Les relations entre Dominique et l’équipe ne semblaient plus être optimales."

Certaines joueuses ont donc eu la peau de la capitaine francophone. Le sport professionnel fonctionne selon un principe universel. Quand l’équipe ne soutient plus son entraîneur, c’est toujours l’entraîneur qui saute.

Dimanche, Dominique Monami, dégoûtée par ce C4 injuste, ne désirait pas s’exprimer. Que cache ce licenciement ?

(...)