Tennis

Alison Van Uytvanck s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de Wimbledon. Van Uytvanck, 47e joueuse mondiale, a battu 6-2, 6-3 l'Estonienne Anett Kontaveit (WTA 27) au troisième tour, samedi, sur le gazon londonien. La rencontre a duré 1 heure et 15 minutes.

Deux jours après son exploit contre la tenante du titre, l'Espagnole Garbine Muguruza, Van Uytvanck, 24 ans, rentrait parfaitement dans la partie contre Kontaveit: elle prenait deux fois le service de son adversaire pour mener 3-0. Elle remportait le premier set 6-2.

Dans le deuxième set, elle faisait le break pour mener 2-1, mais subissait aussitôt le contre-break de Kontaveit. Un nouveau break lui donnait l'avantage 4-3. Sur le service de son adversaire, elle gaspillait trois balles de match avant de conclure la rencontre 6-3.

En huitième de finale, Van Uytvanck jouera contre la Russe Daria Kasatkina (WTA 14/N.14) victorieuse de l'Australienne Ashleigh Barty (WTA 17) 7-5, 6-3. Kasatkina, 21 ans, a remporté le seul affrontement avec Van Uytvanck jusqu'ici, à Eastbourne fin juin (5-7, 6-4, 6-1). Kasatkina est coachée par le Belge Philippe Dehaes.

C'est la première fois que notre compatriote disputait le troisième tour à Wimbledon. En 2014, lors de sa première apparition sur le gazon londonien, elle avait atteint le deuxième tour. Les trois années suivantes, elle n'avait pas franchi le premier tour.

Elise Mertens n'a rien pu faire face à Cibulkova

Plus tard, Elise Mertens (WTA 15) s'est inclinée en deux sets secs contre Dominika Cibulkova (WTA 33) : 6-2, 6-2 en 1h14. La Slovaque, 29 ans, lauréate du Masters en 2016, accède pour la première fois aux huitièmes de finale sur le gazon londonien.

La Belge est encore en lices en double, aux côtés de la Néerlandaise Demi Schuurs. Les deux dames se sont qualifiées vendredi pour les huitièmes de finale.