Essentielle Vino

Quel plaisir de se retrouver au coin du feu pendant ces longues soirées d’hiver pour profiter des fruits de saison. Les noix sont un excellent prétexte pour sacrifier quelques flacons mythiques de notre cave.

Si vous n’avez pas de cheminée à la maison, alors repliez-vous sur une tarte aux noix. Légèrement amères, riches en lipides et donc très énergétiques, les noix s’accompagnent à merveille avec les vins de méditation. Armés dans la main droite d’un casse-noix et dans la gauche d’un sommelier, ne boudons pas ce plaisir d’hiver et accompagnons-le de quelques savoureux flacons.


Oloroso, Don Nuno, Lustau, Jerez

Issu d’un élevage exclusivement oxydatif, l’Oloroso a une coloration plus foncée et des arômes plus puissants que son frère Amontillado qui est issu d’un élevage mixte, biologique et oxydatif. L’option Amontillado est aussi envisageable, car, par son élevage partiel sous voile, il dégage de subtiles et complexes notes de noix et de noisettes. Il n’est pas toujours facile de marier un Oloroso ou un Amontillado à table, il faut donc profiter de cette association qui est peut-être la plus réussie. Cet Oloroso est sec, mais il existe également des olorosos doux.


Tawny, 40 ans, Burmester, Porto

C’est une option plus douce, car les portos contiennent du sucre du fait que la fermentation a été stoppée par un ajout d’alcool. Le « 40 ans de Burmester », qui résulte de l’assemblage de vins vieillis en fûts de chêne et assemblés avant la mise en bouteille, est une option de luxe qu’il faut envisager si l’on veut profiter de la complexité et l’exubérance des arômes. On peut toujours sélectionner des portos plus démocratiques mais le goût prononcé des noix risque de prendre le dessus.


D’Oliveiras, Sercial, 1990, Madère

Toujours au Portugal mais cette fois c’est sur l’île de Madère que l’on associera les noix avec un vin sec. Le type de Madère Sercial est de couleur pâle, c'est un vin sec issu des vignobles en altitude, c’est pour cette raison qu’il a été sélectionné afin de prouver qu’il n’y a pas que les vins de méditation « sucrés » qui peuvent s’associer aux noix. Ce Madère a vieilli 25 ans en fûts de chêne dans les caves de Funchal. C’est également à Madère qu’il est encore possible à un prix abordable de trouver de très vieux millésimes qui ont l’âge de nos parents et grands parents. Une belle idée de cadeaux pour cette fin d’année.


Muscat de Patras, Patraiki, Grèce

Plus exotique, le muscat de Patras qui évoque plutôt les plages estivales, est une combinaison plus douce. Elaboré par la coopérative de Patras dans le nord du Péloponnèse, ce muscat est un vin blanc, riche en arômes de fruits qui rappellent l’abricot et la pêche. Une option qui sera envisagée par les palais qui ne sont pas effrayés par le sucre. A servir entre 10 et 12°C.


Château du Breuil, Fine Calvados, Pays d’Auge

Et pourquoi pas un alcool de fruit pour affronter les rigueurs de l’hiver? La pomme et la noix forment un excellent couple. Le majestueux château du Breuil est situé dans la commune de Le Breuil-en-Auge. Pour obtenir l’AOC « Calvados Pays d’Auge », les cidres à distiller doivent comporter au maximun 30% de poires à poiré. La double distillation est obligatoire et le Calvados doit vieillir au minimum 2 ans en fûts de chêne. Cette subtile combinaison entre le bois et l’alcool de pomme se marie très bien avec les noix.