Finances Selon le Syndicat des Indépendants et des PME, pas moins de 30 % des entreprises familiales en Belgique savent qu’elles se trouveront confrontées, durant ces dix prochaines années, aux problèmes de la transmission de la direction et/ou du patrimoine.

Transmission et partage du pouvoir dans les entreprises familiales vont souvent de pair avec des tensions plus ou moins importantes. Reprendre le flambeau ne va pas toujours sans heurts tant du côté de l’ancienne génération que de celui des successeurs. Et, même si les enfants « sont tombés dedans quand ils étaient petits », même s’ils connaissent bien l’entreprise et son histoire, une préparation s’avère nécessaire.
Après les humanités et les études supérieures, les jeunes se retrouvent souvent à la croisée des chemins. Vont-ils ou non rejoindre l’entreprise familiale ? La Chaire « Familles en Entreprises » de l’ICHEC (Institut Catholique des Hautes Etudes Commerciales) s’intéresse depuis longtemps à la question. Elle a réalisé une enquête, en 2015, et interrogé 327 jeunes de 18 à 35 ans concernés par une entreprise familiale. Selon cette étude, sept jeunes sur dix aimeraient jouer un rôle dans l’entreprise des parents.
Plusieurs institutions ont développé des programmes destinés à ces successeurs. Ils ont l’opportunité de suivre des formations en français, anglais et néerlandais. Certaines s’adressent aux filles et fils des entrepreneurs familiaux qui envisagent de sauter le pas. D’autres concernent ceux et celles qui occupent déjà une fonction au sein de la société et qui désirent y exercer leurs talents, la moderniser et la développer au niveau international.
Les différents programmes de formation de futurs cadres dirigeants pour les entreprises familiales sont les suivants :

ERNST & YOUNG (YG) NEXT GEN ACADEMY
EY organise des séminaires d’une semaine durant l’été. Ils sont donnés en anglais et ont lieu dans les meilleures écoles de commerce internationales. Avant d’accepter un candidat, les organisateurs vérifient si c’est le bon moment et le bon programme pour la famille en question. Ceci est important pour la qualité de la dynamique de groupe. Vingt jeunes de différentes nationalités participent à chacun de ces séminaires. Les formateurs sont des cadres de haut niveau du monde entier et des experts d’EY.

FIRST PROGRAM
(de 18 à 22 ans)
Ce programme vise à apprendre à se connaître soi-même, à découvrir ses forces,
ses faiblesses et son potentiel entrepreneurial. Il a aussi pour but de familiariser les participants au fonctionnement des marchés des capitaux.

ADVANCED PROGRAM
(de 22 à 27 ans)
Dédié à des participants qui ont déjà une première expérience, ce séminaire a pour but d’améliorer leurs performances dans l’entreprise familiale ou dans une autre société. Des professeurs d’université et une équipe professionnelle d’EY travaillent avec eux pour les aider à développer leurs talents, leurs idées personnelles, leur esprit d’entreprendre…

EXCELLENCE PROGRAM

(de 27 à 35 ans)
Ce séminaire est destiné aux cadres d’entreprises familiales. Il vise à apprendre à innover par rapport à la génération précédente tout en suivant les principes de bonne gouvernance.
Grâce à des échanges avec des entrepreneurs de haute qualité et des experts internationaux, les participants développent de nouvelles stratégies pour leur entreprise.

LA CHAIRE « FAMILLES EN ENTREPRISES » DE L’ICHEC
Créée en septembre 2011, elle a conçu avec la Banque du Luxembourg et en partenariat avec EY deux programmes, en français, destinés aux enfants d’entrepreneurs familiaux. Ils se déroulent en Belgique ou au Luxembourg.

ACADEMIE D’ÉTÉ
ENTRER OU NON DANS L’ENTREPRISE FAMILIALE

Ce séminaire de quatre jours, qui a lieu à la fin de l’été, s’adresse à des jeunes entre 18 et 30 ans qui n’ont pas encore rejoint l’entreprise familiale. Comme c’est un espace de réflexion et d’échange, le nombre de places est limité. Des enseignants, des praticiens et des entrepreneurs familiaux apportent leurs témoignages, leurs expériences et une base de discussion. L’objectif est d’apprendre à se connaître, à connaître l’entreprise et ses finances et à comprendre ce que travailler en famille veut dire. Les participants ont aussi l’occasion de rencontrer d’autres jeunes qui se posent les mêmes questions qu’eux.

FAMILY BUSINESS JUNIOR EXECUTIVE PROGRAM
COMMENT ETABLIR SA LEGITIMITE ?

Dédié aux enfants d’entrepreneurs familiaux, âgés de 25 à 35 ans, qui ont une fonction de cadre dirigeant au sein de l’entreprise familiale, ce programme, se déroule en deux week-ends durant les mois d’octobre et de novembre. Des entrepreneurs aguerris et de jeunes repreneurs apportent leurs connaissances et suscitent questions et discussions.
Sortir du statut de « fille ou fils de », oser apporter ses idées, maintenir l’harmonie dans la famille, faire valoir ses compétences et ses qualités, tels sont les thèmes développés durant ce séminaire.
Et, pourquoi ne pas suivre une formation en néerlandais ? C’est une façon de développer ses talents tout en étendant son réseau du côté des Néerlandophones.

VLERICK BUSINESS SCHOOL
Cette école de commerce a développé deux programmes que l’on peut suivre à Bruxelles, Gand ou Leuven. Ils comprennent chacun des cours de gestion et des séances de coaching donnés par des experts de haut niveau.

SME CHALLENGE
Il s’adresse aux successeurs des entreprises familiales de moins de 50 employés, aux propriétaires d’entreprises familiales créées il y a moins de cinq ans et à ceux de micro-entreprises (moins de 10 employés). Durant huit jours, les participants acquièrent les connaissances dont ils ont besoin pour gérer leur société.

SME EXCELLENCE
C’est un programme de gestion intensive dédié aux propriétaires de PME qui emploient au moins 12 personnes. Il dure dix jours (en journée ou en soirée) et s’adresse à ceux qui assument déjà la gestion de leur entreprise et qui souhaitent faire croître celle-ci. Il n’y a aucune exigence en matière de diplôme ou de formation.
La Vlerick Business School crée également des programmes sur mesure pour les familles.

ANTWERP MANAGEMENT SCHOOL
Cet institut renommé propose un programme interactif qui s’adresse aux entreprises familiales. Il comprend quatre sessions de quatre heures (en soirée) destinées aux futurs dirigeants ou à ceux qui occupent déjà des fonctions dans ces sociétés. Des professionnels de haut niveau traitent les thèmes suivants : le développement personnel, l’innovation, la numérisation, le leadership, la stratégie et les finances. Le nombre de personnes est limité à douze.
Les participants ont aussi l’occasion de participer à des soirées thématiques organisées par le Family Business Knowledge Network .
Il existe donc de très grandes possibilités de se former mises à la disposition des futurs entrepreneurs de sociétés familiales et de ceux qui ont déjà le pied à l’étrier. Avec ces formations, il n’y a pas de doute, ils pourront assurer la croissance de l’entreprise lorsqu’ils en hériteront.



ERNST & YOUNG (YG) NEXT GEN ACADEMY
www.ey-nextgen.com
CHAIRE « FAMILLES EN ENTREPRISES » DE L’ICHEC
www.ichec.be/chaire_familles_en_entreprises.html
VLERICK BUSINESS SCHOOL
www.vlerick.com
ANTWERP MANAGEMENT SCHOOL
www.antwerpmanagementschool.be