Vidéo - 48e jour de grève de la faim pour 50 sans-papiers à Molenbeek

lalibre - Publié le 916

L'état de santé des 50 sans-papiers qui ont entamé une grève de la faim le 16 novembre dernier dans un squat de Molenbeek-Saint-Jean, continue de se dégrader. Selon une médecin qui les suit, ils sont à présent entrés dans la phase la plus critique et la plus dangereuse de leur action et risquent notamment des altérations de la fonction rénale, de l'hypertension, des lésions cérébrales irréversibles, des troubles respiratoires et le coma.

Vidéos de la même catégorie