Vidéo - Affaire Bygmalion : "des effets très faibles"

lalibre - Publié le 8

Le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy, demandé lundi 5 septembre par le parquet de Paris dans l'affaire Bygmalion, aura des "effets très faibles" sur la primaire de la droite et du centre, estime le politologue Frédéric Dabi, de l'institut Ifop. (AFP)

Vidéos de la même catégorie