Vidéo - Le Premier ministre pointe les responsabilités de Galant mais maintient la bonne foi

lalibre - Publié le 242

La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a commis une "erreur administrative" mais a agi de "bonne foi" dans la désignation par son cabinet et l'administration du bureau d'avocats Clifford Chance pour assister l'Etat dans différentes missions d'expertise, a indiqué vendredi en commission de la Chambre le Premier ministre Charles Michel.

Vidéos de la même catégorie