Vidéo - Le tax shift provoque une déferlante de réactions

lalibre - Publié le 114

Les réactions n'ont pas tardé après l'annonce des 7,2 milliards d'euros de tax shift. Dans le camp des satisfaits, la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) se réjouit de la baisse des charges patronales. L'augmentation du précompte mobilier et de la taxe sur la spéculation contente tout le monde mais la hausse de la TVA sur l'électricité scandalise de même que l'augmentation des accises. Test-Achats et les syndicats ont rapidement réagi.

Vidéos de la même catégorie