Vidéo - Marine Le Pen réagit aux gardes à vue de deux de ses proches

lalibre - Publié le 288

Le garde du corps et la cheffe de cabinet de la candidate d'extrême droite à la présidentielle française, Marine Le Pen, étaient entendus mercredi 22 février 2017 par la police, dans le cadre de soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen. Réaction de Marine Le Pen en déplacement dans un centre pénitentiaire de Seine-et-Marne.

Vidéos de la même catégorie