Vidéo - Plus de 13.000 femmes excisées vivent en Belgique

lalibre - Publié le 8

Les femmes ayant subi une ablation partielle ou totale des organes génitaux externes sont au nombre de 13.112 sur le territoire belge, estime une étude financée par le SPF Santé publique et présentée mercredi à la presse. L'étude, réalisée par deux chercheuses de l'Institut de Médecine Tropicale d'Anvers, conclut également que 4.084 filles ou femmes habitant en Belgique sont "potentiellement à risque d'excision" de par leurs origines.

Vidéos de la même catégorie