Vidéo - Procès De Gelder: "Ses yeux étaient vides"

lalibre - Publié le 72

Les puéricultrices de la crèche Fabeltjesland de Termonde sont venues livrer un témoignage empreint d'émotion devant la cour d'assises de Gand. L'une d'elles, Hilde Bondt, a demandé à Kim De Gelder de la regarder dans les yeux lorsqu'elle lui a posé une question. "Il m'a regardé mais ses yeux étaient vides", a expliqué Hilde Bondt.

Vidéos de la même catégorie