Vidéo - Un transfert d'armes chimiques syriennes au Hezbollah serait un "casus belli"

lalibre - Publié le 2

Un transfert d'armes chimiques syriennes au Hezbollah serait un "casus belli", a affirmé mardi le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman à l'issue d'un entretien avec son homologue Didier Reynders. Le ministre belge des Affaires étrangères a de son côté réitéré sa volonté de "chercher d'autres solutions" à la crise syrienne face au refus de la Russie d'envisager une intervention sous le couvert des Nations Unies.

Vidéos de la même catégorie