L'évolution des génomes chez les mammifères

L.D.

J' ai toujours voulu savoir comment s'opérait la détermination sexuelle chez les mammifères et comment elle avait évolué; comment chez la femme un chromosome X est inactivé et comment a évolué ce système complexe; comment - et plus particulièrement pourquoi - l'empreinte génomique a évolué pour faire taire l'une des deux copies de certains gènes. J'ai travaillé toute ma vie sur ces systèmes et nous avons fait de très, très nombreuses petites avancées. Aujourd'hui, avec l'avancée de données issues des séquençages de génomes, nous allons peut-être trouver des réponses très vite. Ca serait absolument extraordinaire pour moi.» C'est grâce à des passionné(e)s comme Jennifer Graves, de l'Australian national university de Canberra, en Australie, que la science avance à pas de géant. Ainsi l'équipe du Pr Graves a-t-elle découvert qu'un gène du chromosome Y chez l'homme, dont on pensait qu'il était responsable de la détermination testiculaire et donc du caractère «mâle», n'était pas situé sur le chromosome Y chez les marsupiaux. Jennifer Graves cherche toujours à élucider le mystère de l'évolution de ce gène et de son fonctionnement.

© La Libre Belgique 2006