Une quatrième séance de hausse pour le Bel20

Se distinguant déjà en matinée, l'indice BEL 20 devait confirmer sa bonne tenue vendredi après-midi en regagnant 2,78 pc à 2.100,18 points. Il enregistrait ainsi une quatrième séance consécutive de hausse ce qui ne l'empêchait pas de confirmer une décote de 21,40 pc sur le mois d'octobre. L'euro confirme sa baisse face au dollar, le marché pessimiste La croissance s'essouffle mais reste "très légèrement positive" Wall Street s'affiche en hausse

Belga
Une quatrième séance de hausse pour le Bel20
©BELGA

Se distinguant déjà en matinée, l'indice BEL 20 devait confirmer sa bonne tenue vendredi après-midi en regagnant 2,78 pc à 2.100,18 points. Il enregistrait ainsi une quatrième séance consécutive de hausse ce qui ne l'empêchait pas de confirmer une décote de 21,40 pc sur le mois d'octobre.

Après avoir rebondi de 34 pc la veille, Nyrstar (2,42) se distinguait par une nouvelle progression de 12,56 pc. Bekaert (76,84) suivait avec un regain de 9,34 pc ; Fortis (0,89) rebondissant de 5,95 pc en compagnie de KBC (33,50) et Dexia (4,08) qui remontaient de 6,01 et 2,77 pc.

Umicore (13,96) était repartie de 1,16 pc à la hausse, de même que UCB (19,95) qui regagnait 1,17 pc, rejoignant ainsi Solvay (72,71) qui bondissait de 4,26 pc. Colruyt (176,00) et Delhaize (43,88) s'appréciaient de 0,77 et 6,31 pc mais, InBev (31,48) cédait toujours 0,08 pc.

Agfa-Gevaert (3,25) progressait finalement de 2,65 pc et Belgacom (26,74) de 0,96 pc à l'inverse de Mobistar (51,95) qui chutait de 1,56 pc.

Spector (0,46) plongeait par ailleurs de 11,5 pc alors qu'on remarquait la chute de 11,2 pc de Devgen (5,07) ; KBC Ancora (23,00) rebondissant pour sa part de 19,5 pc. D'Ieteren (119,73) avait porté son avance à 8,2 pc ; Exmar (9,50) étant positive de 10,4 pc à l'inverse de Transics (8,75) qui plongeait de 6,9 pc.

CFE (37,90) rebondissait par ailleurs de 9,8 pc tandis que Intervest Offices (24,00) gagnait 8,2 pc ; des hausses de plus de 5 pc étant notées en WDP (31,27), Wereldhave Belgium (45,68) et Leasinvest (59,76). Van de Velde (26,94) et Sioen (4,79) récupéraient de leur côté 12,9 et 11,4 pc. Option (2,29) remontait de 9,5 pc tandis que Telenet (12,14) reperdait toujours 0,1 pc.

Melexis (6,93) et RealDolmen (0,18) rebondissaient de 12,1 et 5,9 pc à l'inverse de Punch International (41,20) qui perdait 4,2 pc.

Barco (14,79) cédait de justesse 0,4 pc tandis que Alfacam (7,78) récupérait 3,7 pc ; EVS (50,36) gagnant 5,8 pc.

KBC était en tête au rang des échanges avec 1.617.155 titres traités pour quelque 54 millions d'euros. InBev (1.573.369 titres et 50 millions) et Belgacom (1.375.580 titres et 37 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes Delhaize et Solvay qui se réservaient des parts de quelque 32 et 29 millions d'euros.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,2733 USD, contre 1,2735 dans la matinée et 1,2880 la veille. L'once d'or reculait de 18,30 dollars à 733,00 dollars et le lingot se négociait autour de 18.505 euros, en baisse de 245 euros.