Sissi impératrice et le gambit écossais

Tanguy Ringoir, dont nous vous avions déjà beaucoup parlé à l’occasion des tournois juniors, vient de réaliser sa percée chez les adultes en remportant successivement le championnat de Belgique puis l’open international du pays de Charleroi.

Luc Winants

Tanguy Ringoir, dont nous vous avions déjà beaucoup parlé à l’occasion des tournois juniors, vient de réaliser sa percée chez les adultes en remportant successivement le championnat de Belgique puis l’open international du pays de Charleroi.

Blancs : Hautot

Noirs : Ringoir

Lommel, le 4 juillet

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. d4 exd4 4. Fc4 Fc5 5. c3 Cf6 6. 0-0 Cette forme du gambit se retrouve dans plusieurs parties du Tournoi que l'on avait organisé à Vienne, en 1898, pour fêter l'empereur François-Joseph - l'époux de la célèbre Sissi - et le cinquantième anniversaire de son accession au trône. La grille de départ regroupait pas moins de vingt participants chargés de se rencontrer à deux reprises : soit 38 rondes étalées sur près de deux mois... Une épreuve monumentale ! Adolf Schwarz, le concurrent le plus âgé après Wilhelm Steinitz, abandonna la lutte au bout de huit jours seulement... Mais bien plus tard ce furent Tarrasch et Pillsbury qui émergèrent avec 27. 5 sur 36 devant Janowski (25. 5) Steinitz (23. 5) Schlechter (21. 5) Tchigorine et Burn (tous deux 20 points) etc. La décision tomba fin juillet quand Tarrasch remporta le barrage face à Pillsbury par deux victoires à une avec une nullité. L'auteur du gambit, l'Américain D. G. Baird (1854-1913) finit à la dix-huitième place avec 8 points seulement. Le livre du tournoi, récemment digitalisé grâce aux bons soins de la "New York public Library", peut-être consulté en ligne ou même téléchargé via http://archive.org/stream/internationales01halpgoog#page/n10/mode/2up 6... Cxe4 7. cxd4 d5 ! C'est la réplique adéquate car elle permet aux Noirs de se maintenir au centre. Fin 2008, nous vous avions présenté une jolie victoire de Stéphane Hautot opposé au recul du Fou sur b6. Retrouvez ce commentaire en ligne sur http://www.lalibre.be/archives/divers/article/470809/ 8. dxc5 dxc4 9. De2 Dd3 10. Te1 f5 11. Cc3 0-0 12. Cxe4 fxe4 13. Dxe4 Ff5 Les Blancs ont récupéré le pion du gambit et espèrent désormais tirer profit de leur majorité à l'aile Roi ou de la grande diagonale c3-g7. Or les Noirs ont d'ores et déjà achevé leur développement et l'initiative qu'ils obtiennent suffit amplement pour compenser l'inconvénient des pions doublés. 14. Dh4 Dans la partie Baird-Schiffers disputée à la deuxième ronde du Tournoi de Vienne, les Blancs continuèrent ici par 14. Df4 sur quoi les Noirs perdirent un temps précieux à protéger le pion c7, via 14... Tac8. Au lieu de cela, ils auraient pu jouer immédiatement 14... Fg6 sans craindre 15. Dxc7 à cause du thématique 15... Txf3 ! 16. gxf3 Cd4 ! 14... Tae8 Il devrait y avoir plusieurs façons d'égaliser les jeux. Supposons encore 14... Fg6 15. Ff4 (Sur 15. Fe3 suivrait à nouveau 15... Txf3 ! 16. gxf3 Ce5 17. Dg3 Dd5 18. Ted1 Cxf3+ 19. Rg2 Dc6 ! à l'avantage des Noirs. ) 15... Cd4 16. Cxd4 Dxd4 17. Fg3 Dxc5 (ou 17... Dxh4 18. Fxh4 Tf5) 18. De7 Dxe7 19. Txe7 Tf7 20. Txc7 avec égalité parfaite. 15. Ff4 Cd4 Les banques de données signalent d'autres parties où les Noirs ont continué par 15... Fe4 ; ou 15... Te4 et obtenu d'excellents résultats... CE qui s'explique par le fait que les Noirs sont généralement conduits par des Grands Maîtres qui tâchent d'éviter une nullité rapide contre des adversaires moins expérimentés ! 16. Cxd4 Dxd4 17. Dg3 Menaçant de poster enfin le Fou sur e5 : ce qui empêche pour l'instant les Noirs de toucher au pion b2. 17... Fe4 Un coup astucieux : le Fou paraît barricader la colonne --e pour couvrir la case e5, mais l'idée est bien plus profonde et pose un piège diabolique. 18. Te2 ? Perd sur-le-champ. Il fallait prendre le pion c7 ou pousser le pion h2 vers h4.

18... Fb1!! Les Blancs abandonnent car ils ne peuvent éviter de lourdes pertes matérielles. A noter que 18. Tad1 était également inapproprié à cause de 18... Fc2 !! gagnant au moins une pièce (si 19. Fe5 Txe5 !)

Classements

Championnat de Belgique : 1. Ringoir, 6.5/9 2-3. Malakhatko et Dgebuadze, 5.5 4. Michiels, 5 5-7. Popovic, Hovhanisian et Docx, 4.5 8. Sarrau, 3.5 9. Beukema, 3 10. Hautot, 2.5

Charleroi 1-2. Zubarev et Ringoir, 7.5/9 3-8. Vandevoort, Kveinys, Sarrau, De Strycker, Wiley et Le Quang, 7. (168 participants)

Grand Maître International.