Un marathon tous les jours pendant 24 jours, le défi réussi de Raphaël Daco

Le Malmédien de 38 ans a terminé ce dimanche son défi pour la bonne cause et a passé pour la première fois la barre des 1000 kilomètres.

Un marathon tous les jours pendant 24 jours, le défi réussi de Raphaël Daco
©Michel Tonneau

Le Malmédien de 38 ans a terminé ce dimanche son défi pour la bonne cause et a passé pour la première fois la barre des 1000 kilomètres.

Après 24 jours et 1008 km, Raphaël Daco (à gauche sur notre photo) est venu à bout de son défi. Le Malmédien s'était élancé le 17 avril dernier avec l'objectif de courir un marathon chaque jour jusqu'à la fin du confinement.

"Je reprends le travail ce lundi, voilà pourquoi je termine ce dimanche", souriait ce papa de 2 enfants après en avoir terminé avec son périple, toujours sur la même boucle. "Quand j'ai débuté, je n'avais aucune idée de la durée de mon défi. Vu l'évolution de la crise et les dernières annonces du conseil national de sécurité, je me suis accroché à cette date du dimanche 10 mai et la barre symbolique des 1000 kilomètres, qui était un vieux rêve."

Raphaël Daco, 38 ans, a couru pour récolter des fonds pour la résidence du Grand Fa, maison de repos et de soins particulièrement touchée par le covid-19 à Malmedy. Vendredi, celui qui est surnommé "Le Loup" avait déjà pu lever 1646 € pour cette bonne cause.

"Je me sens très bien, je n'ai aucune douleur spécifique", nous glissait-il quelques heures après en avoir eu terminé avec ses 1000 bornes, cap que cet ultra traileur n'avait jamais atteint. "J'avais déjà bouclé 648 km en 7 jours sur les tracés des circuits Extratrail. Après ce cap, c'était l'inconnu pour moi. Mais j'ai bien géré cela. A ce niveau, c'est le mental qui fait tout. L'engouement de la part du personnel et des résidents du Grand Fa m'a énormément aidé."

Un marathon tous les jours pendant 24 jours, le défi réussi de Raphaël Daco
©Daco