Belgique

Rappelant que d'importants efforts ont été consentis ces dernières années en matière d'accessibilité et d'accueil des justiciables, l'UPM estime qu'il "serait regrettable que ces efforts soient mis à néant par des comportements agressifs et même criminels".

Selon l'UPM, "la question de la sécurité des magistrats doit être envisagée de manière sereine et objective, dans le cadre de la modernisation des infrastructures permettant au premier chef d'associer accueil, accessibilité et sécurité".

Elle exige que la modernisation des infrastructures judiciaires soit accélérée et que les problèmes d'insécurité encore constatés dans de nombreuses juridictions soient résolus en priorité, afin de garantir tant aux justiciables qu'à tous les collaborateurs de justice la sécurité indispensable.

Cet article génère un nombre très important de commentaires qui doivent être tous revus en raison du sujet abordé. Il ne nous est matériellement pas possible d’assumer cette charge additionnelle. En conséquence, cet article ne sera pas ouvert aux commentaires. Veuillez nous en excuser. Merci de votre compréhension. La modération.