Belgique

À quelques encablures des blocus et de la fin de l’année, Pierre-Olivier du Broux, le doyen de la faculté de droit de l’Université Saint-Louis-Bruxelles, exprime son ras-le-bol contre les effets négatifs du décret "Paysage" mis en œuvre en 2014.

"Il faut remettre en question les règles relatives au parcours individualisé des étudiants et celles qui règlent leur finançabilité (un étudiant doit être finançable pour pouvoir s’inscrire)", plaide-t-il dans un texte publié sur le site du "Livre noir" de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles. "Car la combinaison des deux engendre des catastrophes."

(...)