Belgique

Depuis plusieurs décennies, Frank Van den Bleeken est interné. Les rares fois où la Justice l’a laissé sortir, les victimes de ses viols s’en souviennent encore. Une de ses proies n’a pas survécu. Il s’agit de Christine Remacle, une adolescente de 19 ans, originaire de la province d’Anvers.

Elle était allée fêter la nouvelle année avec des amies à Schilde. C’était le 1er janvier 1989. L’hiver était doux. Lorsque Christiane a voulu rentrer chez elle, son chemin a croisé celui de Van den Bleeken. "Ce matin-là, Christiane n’était pas dans son lit", racontent ses sœurs, Annie et Liliane.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)