Belgique L'Université Libre de Bruxelles organisait hier soir, dans le cadre des cycles de conférence 'Cultures d'Europe", une rencontre-débat intitulée "L'extrême droite est-elle devenue fréquentable?". En présence de Caroline Fourest, auteur du récent "Marine Le Pen" (avec la politologue et essayiste Fiametta Venner) et Hervé Hasquin, Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, le débat était animé par le philosophe Guy Haarscher.

Mais la rencontre a été perturbée par un groupe d'intégristes musulmans. Le ton est monté dans l'hémicycle. L'essayiste française a été taxée d'"islamophobie" et n'a finalement pas pu débattre. "Vous portez fondamentalement atteinte aux valeurs de la maison"" s'est indigné Guy Haarscher. La conférence a été annulée après plusieurs minutes de chahut et Caroline Fourest évacuée par les services de sécurité. L'ULB se dit "consternée et scandalisée" par ce qu'elle qualifie d'"attentat contre la liberté d’expression".

L'instigateur du chaos serait Souhail Chichah, lui-même assistant à l’ULB, qui aurait, il y a quelques jours, appelé à la "lapidation" de Caroline Fourest sur son compte Facebook. "J'ai toujours considéré qu'il avait une burqa dans la tête, bravo pour votre coming-out" lui a asséné Guy Haarsher.

"Des débats sur ces sujets là j'en ai partout dans le monde, au Yémen, ... et il n'y a qu'en Belgique et qu'à l'ULB que je suis confrontée à ces réactions" a déclaré Caroline Fourest.

Vidéo de l'incident a été tournée par @gillesdej