Belgique

Les quelque 16.000 candidatures annuelles dans l'enseignement organisé par la Communauté française s'effectueront dès cette année via un formulaire électronique, a indiqué mercredi la ministre de l'Enseignement Marie-Dominique Simonet. Dans l'enseignement organisé par la Communauté française, le recrutement de candidats est centralisé. Jusqu'à présent, les postulants devaient se déplacer pour aller retirer un formulaire papier standardisé. Ce n'est plus le cas dès cette année. Un formulaire à compléter en ligne est disponible à l'adresse www.reseaucf.cfwb.be, tant pour les appels ponctuels lancés en fonction des besoins spécifiques que pour les appels annuels lancés afin d'actualiser la réserve de recrutement.

Pour cette réserve, les candidats ont jusqu'au 31 janvier pour postuler. Après avoir obtenu identifiant et mot de passe, et rempli le formulaire, le candidat devra toutefois imprimer le document et l'envoyer par recommandé (la date de la poste faisant foi) au ministère de la Communauté française. Cette première étape dans l'informatisation des candidatures sera suivie d'autres, qui permettront de postuler à l'avenir entièrement en ligne, sans plus devoir imprimer le formulaire et le renvoyer par recommandé, précise-t-on au cabinet Simonet.

La simplification du système devrait participer à la lutte contre les pénuries dans l'enseignement en servant d'incitant, mais aussi accélérer le processus de désignation. Les étudiants de dernière année peuvent déjà se porter candidats, de manière à être intégrés dans la réserve de recrutement et ainsi, le cas échéant, commencer à travailler dès la rentrée sans devoir attendre un remplacement en cours d'année scolaire.