Belgique

Le mauvais temps et les pluies incessantes qui tombent depuis plusieurs jours sur le pays ont provoqué la nuit derrière d'importants embarras de circulation dans la capitale. Vendredi matin, trois tunnels bruxellois étaient fermés à la circulation. Les pompiers de Bruxelles ont reçu près de 500 appels et ont dû intervenir à 150 reprises pour des avaloirs bouchés et des caves et rues inondées. Plusieurs tunnels de la petite ceinture de Bruxelles se sont retrouvés sous eau et ont été fermés à la circulation.

Vendredi matin, le tunnel Stéphanie, le tunnel Arts-Loi et le tunnel Cinquantenaire ont ainsi été fermés. Ils ont finalement pu être dégagés et rouverts en fin de matinée.


Plusieurs vols déviés à cause des orages à Liège Airport

Les orages ont perturbé des atterrissages à Liege Airport. Des vols Ryanair en provenance de Charleroi ont dû être accueillis, tandis que des vols TNT qui devaient initialement se poser à Bierset ont dû être déviés. Ces orages ne pouvaient pas plus mal tomber pour l'aéroport dont l'essentiel de l'activité se déroule la nuit. La pluie a perturbé le site durant deux ou trois heures. Dans un premier temps, trois avions Ryanair qui devaient normalement atterrir à Charleroi ont dû être déroutés vers Liège.

Onze vols TNT n'ont ensuite pas pu se poser sur le tarmac à Liège et ont dû se poser à Bruxelles et deux autres ont été déroutés vers Cologne. La pluie avait rendu impossible l'atterrissage et les opérations au sol.

Ce genre de problèmes liés à la météo se produit très rarement, selon l'aéroport liégeois.


Phase de pré-alerte de crue pour la Senne

Les violents orages qui ont frappé durant la nuit de jeudi à vendredi les régions de Soignies et Nivelles notamment ont provoqué une montée très rapide des eaux de la Senne et de ses affluents, à l'exception du Hain, a indiqué vendredi matin Paul Dewil du Service d'études hydrologiques (SETHY) de la Direction générale des Voies hydrauliques. Ailleurs en Wallonie, la situation est revenue à la normale. Le seuil de pré-alerte a été atteint mais c'est le seul bassin concerné, précise Paul Dewil. Les niveaux devraient redescendre dans le courant de la journée.

Ailleurs en Région wallonne, on a enregistré peu, voire pas de précipitations durant la nuit et les niveaux des cours d'eau sont revenus à la normale.


La région de Braine-Le-Comte a été particulièrement touchée

Les intempéries ont particulièrement touché la région de Braine-Le-Comte et le bassin de la Senne. Les pompiers locaux sont sortis en intervention pendant toute la matinée de vendredi à la suite des dégâts des eaux causés par les intempéries de la nuit.

Au total 59 interventions étaient dénombrées vendredi peu avant 13h dans la zone brainoise, essentiellement pour des caves inondées et des chaussées fermées à cause de coulées de boue.

"La situation semble se calmer", a indiqué le porte-parole des pompiers de Braine-Le-Comte. "Il nous reste encore quelques rues à nettoyer dont la route de Petit-Roeulx qui reste bloquée à cause de la boue."

Les pompiers de Soignies ont dû eux aussi intervenir à plusieurs reprises depuis 4 heures du matin.

A Mons, par contre, très peu d'interventions sont à signaler du côté des pompiers, de même qu'à La Louvière. Les pompiers d'Enghien sont quant à eux intervenus pendant la nuit pour un avaloir bouché sur l'autoroute A8 à hauteur de Marcq et, plus tard, pour nettoyer une coulée de boue sur la chaussée à Marcq également.


Le Brabant flamand généralement épargné

Dans le Brabant flamand, seuls les pompiers de Asse, Opwijk et Londerzeel ont été appelés à plusieurs reprises pour des inondations et quelques accidents. Leurs collègues de Hal, Zaventem, Vilvorde, Louvain et Tirlemont ont eux été épargnés. Les pompiers de Londerzeel sont notamment intervenus pour une importante flaque d'eau qui s'était formée sur l'autoroute A12 à cause d'un puits de captage bouché. Ils ont résolu le problème après quatre heures de travail, entre 2h30 et 6h30.

A Asse et Opwijk, les pompiers ont enregistré une quarantaine d'appels pour des sous-sols et des rues inondées. Les pompiers d'Asse sont également intervenus pour deux accidents de circulation.