Belgique

La probabilité que soit créé en mer un atoll énergétique est devenue très faible. Bart Tommelein, secrétaire d'État à la mer du Nord, a en effet l'intention de proposer en octobre au gouvernement de ne pas accorder de concession pour ce projet, lit-on mercredi dans De Tijd et L'Echo. C'est Johan Vande Lanotte, ancien ministre de la mer du Nord, qui avait dessiné les contours du projet. L'atoll était censé être construit à 5 kilomètres des côtes, à hauteur du Coq. Une telle île, qui aurait pris la forme d'un anneau, serait susceptible de stocker temporairement de l'énergie électrique produite par des éoliennes.

Mais Bart Tommelein doute de plus en plus de sa rentabilité. Il craint une hausse importante de la facture d'électricité.

La concession aurait dû être attribuée à iLand (Deme, Jan De Nul, Electrabel, PMV, SRIW et Socof).