Belgique

Depuis 2005, neuf patients ayant fait le choix de l'euthanasie ont fait don de leurs organes, a annoncé samedi l'ASBL Maakbare Mens, à l'occasion d'un colloque sur le sujet.

La Belgique fait figure de pionnier en matière de combinaison entre euthanasie et don d'organes. Au total, 1.133 personnes ont opté pour l'euthanasie en 2011. Dix pour cent d'entre elles auraient pu potentiellement faire don de leurs organes.

"Il s'agit principalement de patients souffrant de problèmes neurologiques ou neuropsychiatriques", explique le Professeur Ysebaert de l'hôpital universitaire d'Anvers.

Les neuf personnes euthanasiées ayant décidé de donner leurs organes l'ont fait sur base volontaire. "Actuellement, on ne dit pas aux patients qu'ils peuvent faire ce choix à cause du choc émotionnel que cela représente", précise le Pr. Ysebaert.