Belgique

La SNCB va fermer, à partir du 1er juillet prochain, 33 guichets peu fréquentés afin d'optimiser son réseau de vente, a-t-elle annoncé jeudi. Les travailleurs touchés par cette mesure seront reclassés au sein de l'entreprise. Vingt-trois guichets, dont ceux de Fleurus, Walcourt, Beauraing, Jemeppe-sur-Sambre, Yvoir, Vielsalm, Aywaille, Pepinster, Flémalle Haute ou encore Coxyde, fermeront dès le 1er juillet. Les 10 autres points de vente (Mariembourg, Quievrain, Rivage, Gouvy, Bertrix, Boom, Tamise...) cesseront de fonctionner plus tard, principalement dans le courant de 2016.

Dans les gares concernées, les usagers pourront utiliser les distributeurs automatiques de billets, précise encore la SNCB.