Belgique Charles Michel va tenter de trouver un accord au sein du gouvernement sur le Pacte sur les migrations. Les nationalistes flamands restent cependant très crispés alors que le CD&V et VLD essaient de récupérer les électeurs modérés de la N-VA.

C’est le week-end de vérité et je ne vois pas une issue favorable pour la majorité, confie un libéral de haut rang. Les termes de la discussion sont clairs : jeudi, la Chambre a invité Charles Michel à se rendre à Marrakech au nom du gouvernement belge. Et, au sein de ce gouvernement, la N-VA n’est pas d’accord. Mais Charles Michel ira au sommet de l’Onu quoi qu’il arrive. Il s’envole dimanche soir. Après, ce sera à chacun de clarifier ses positions et d’en tirer les conséquences. " Autrement dit, pour le MR, la balle est plus que jamais dans le camp des nationalistes flamands.

(...)