Belgique

La vague de froid arrivée brutalement ce week-end a déjà fait, hélas, deux victimes. Et ce, en moins de 24 heures.

Selon nos infos, une dame de 41 ans a été retrouvée inconsciente ce lundi matin, sur le trottoir, rue François-Joseph Navez à Schaerbeek.

Transportée en ambulance à l’hôpital, O.E., sans domicile fixe, n’a pas survécu.

Alerté, le parquet de Bruxelles a immédiatement procédé à tous les devoirs nécessaires afin de connaître la cause exacte du décès de la dame. "Nous avons lancé une enquête de voisinage, ainsi qu’une enquête basée sur les images de caméras de surveillance disponibles à cet endroit. Nous avons également fait appel à un médecin légiste. Après avoir récolté les différents éléments, nous avons pu écarter la piste criminelle. Aucune intervention d’un tiers n’a été constatée", nous précise le porte-parole du parquet de Bruxelles, Denis Goeman.

La dame est morte d’hypothermie. Elle est la première victime du froid cette saison. L’an dernier, les températures glaciales enregistrées à la fin de l’hiver avaient fait plus de 40 morts à travers l’Europe.

Une deuxième en moins de 24h...

Une autre personne est décédée du Monument au Pigeon-Soldat aux alentours de la place Sainte-Catherine. Il s'agit d'une dame qui dormait à même la rue dans ce quartier depuis plusieurs semaines.

À Bruxelles, le plan hiver n’a pas encore été activé. Il ne le sera qu’à partir de la mi-novembre. Le Samusocial se chargera alors de mettre chaque soir à l’abri quelque 1.000 à 1.200 personnes. La capacité d’accueil a d'ailleurs été augmentée cette année de 600 à 800 places. Et si les équipes se préparent déjà à actionner leur dispositif, dans l’attente, de nombreuses personnes dorment encore hélas dehors. Comme cette dame dont la vie s’est arrêtée, sans doute par manque de couvertures suffisantes pour affronter cette première nuit froide de la saison. Précisons que la malheureuse défunte n'a aucunement été refusée d'un quelconque centre d'hébergement, et que tant que la capacité de ces derniers n'est pas dépassée, le plan hiver ne peut être activé prématurément.