Belgique Un hommage a été rendu vendredi aux quatre victimes. Le procès fini, une page se tourne.

Il y a cinq ans, les Belges élisaient leur Parlement fédéral. Un scrutin placé sous le signe du terrorisme. La veille, le samedi 24 mai 2014, un attentat avait fait quatre morts au Musée juif de Belgique. C’était un jour de plein soleil tandis que sur la place du Sablon, le Brussels Jazz Festival s’égayait. Mehdi Nemmouche entra dans le musée à 15 h 38 et en 80 secondes, il tua quatre personnes. (...)