Belgique

Le Parlement flamand a été évacué mercredi après-midi à la suite d'une alerte à la bombe, a constaté l'agence Belga. Le Parlement était réuni mercredi après-midi en séance plénière.

Jan Peumans (N-VA), le président du Parlement flamand, a déclaré sur les ondes de Radio 1 que l'alerte à la bombe a été faite par un homme qui se déclare membre de l'Etat islamique. L'individu aurait affirmé avoir déposé deux bombes dans l'hémicycle flamand. Les parlementaires se sont réunis durant une vingtaine de minutes à l'entrée du bâtiment, le temps que les services de police effectuent les recherches nécessaires.