Belgique Si lors de son annonce, début 2014, le "plan petit éolien", proposé par le ministre wallon alors en charge des Infrastructures, le CDH Carlo Di Antonio, avait tout pour plaire, on ne peut désormais que constater un état d’avancement quasi nul du projet.


La suite de cet article est à découvrir dans la Sélection Lalibre.be (seulement 4,83€ par mois)