Belgique

Les députés PS Bruno Van Grootenbrulle, Linda Musin, Jean Cornil et Colette Burgeon ont déposé une proposition de résolution pour la promotion de l'Ecodriving. Le groupe PS de la Chambre veut que l'ensemble des conducteurs puissent avoir l'occasion d'adopter cette manière de conduire bonne pour l'environnement et pour le pouvoir d'achat.

C'est pourquoi il demande au gouvernement de rendre obligatoire l'apprentissage de l'Ecodriving pour les apprentis conducteurs. Les députés socialistes veulent également mettre tout en oeuvre pour favoriser l'apprentissage de l'Ecodriving par l'ensemble des conducteurs par le biais de formations données sur le lieu de travail et par l'octroi d'incitants fiscaux.

S'il est vital pour le développement durable de trouver des alternatives crédibles et efficaces à la voiture, celles-ci ne marqueront leurs effets qu'à moyen terme. Dans l'immédiat, il est essentiel que chacun adapte sa manière de conduire pour diminuer ses émissions de CO2 et sa consommation de carburant, souligne le groupe.

Il ajoute que l'Ecodriving permet de réduire la consommation de carburant de près de 12%. En roulant Ecodriving on peut donc économiser près de 200 euros par an. En matière d'environnement, si l'ensemble des conducteurs adoptent l'Ecodriving, on peut diminuer les émissions de CO2 équivalentes à 600.000 voitures par an, dit encore le groupe PS.