Belgique

L'essence et le diesel mis à disposition dans les stations-services belges répondent très largement aux normes européennes et belges de qualité, indique mardi le SPF Economie, sur base du rapport annuel de Fapetro, son Fonds d'analyse des produits pétroliers. 

Sur près de 1.000 prélèvements contrôlés l'an dernier, plus de 97% étaient conformes. Plus précisément, 9.926 prélèvements ont été effectués dans les stations-services. Seuls 273 d'entre eux, soit 2,75%, n'étaient pas conformes aux normes. Les infractions les plus fréquentes concernaient les pressions de vapeur, le point d'éclair et la stabilité à l'oxydation. 

Le SPF Economie note une légère amélioration par rapport aux deux dernières années, lors desquelles 3,7 et 3,3% des échantillons ne correspondaient pas aux attentes. Dans ces cas, l'exploitant est informé et tenu de se mettre en règle, ce qui est vérifié lors d'un second contrôle.

Outre les prélèvements dans les stations publiques, Fapetro a également vérifié plusieurs échantillons prélevés dans des pompes privées de particuliers ou d'entreprises (2.637 échantillons) et dans des dépôts (541). "Le taux de non-conformité des prélèvements effectués dans les pompes privées s'élève à 4,97% et à 2,3% dans les dépôts", déclare le SPF. Les problèmes concernaient là principalement la teneur en soufre et la stabilité à l'oxydation.