Belgique

Avec les rafales de vent qui soufflent sur le pays, les pompiers de Bruxelles ont procédé à 79 interventions samedi dans la journée depuis 07H00 du matin, a indiqué vers 17H00 Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Durant la nuit de vendredi à samedi, les pompiers ont traité 36 interventions en lien avec les vents violents à Bruxelles.

Les pompiers ont procédé samedi à 50 interventions pour des branches et des arbres sur la voie publique et ont effectué 29 sorties pour des objets divers qui représentent un danger pour la voie publique.

Sur l'ensemble des interventions durant la nuit de vendredi à samedi, 21 concernaient des branches et des arbres sur la voie publique. Par ailleurs, les pompiers sont également intervenus à 15 reprises pour des objets divers qui représentaient un danger pour la voie publique. Il s'agissait notamment de corniches, de tuiles ou de panneaux menaçant de tomber.

La porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles (Bruxelles, Laeken, Haren, Neder-over-Heembeek et Ixelles) Ilse Van de keere a remarqué que les policiers sont intervenus durant la nuit de vendredi à samedi, vers 00H20, pour sécuriser le chantier sur le site de l'ancien parking 58, entre le piétonnier et la rue de la Vierge noire à Bruxelles, où des fouilles archéologiques ont eu lieu avant la construction du futur centre administratif de la Ville. Des tôles de sécurisation entourant le vaste trou d'une profondeur de plusieurs mètres n'ont pas résisté au vent. Les policiers ont dû sécuriser le site en posant de nouvelles barrières de protection, et ce afin d'éviter que des passants ne risquent de tomber et de se blesser.