Belgique

Les cinq principaux partis francophones vont envoyer un représentant au débat initié ce lundi par le Segec (le secrétariat général de l’enseignement catholique) dans le cadre de la journée d’étude interne axée sur son Mémorandum. La ministre Marie-Martine Schyns (CDH), Georges-Louis Bouchez (MR), Barbara Trachte (Écolo), Joëlle Maison (Défi) et Véronique Jamoulle (PS) seront invités à se positionner concrètement. Exemple de question qui leur sera posée : "Votre formation est-elle disposée à mandater un représentant politique pour participer au groupe de travail que le Segec mettra sur pied autour de l’organisation du cours de philosophie et citoyenneté pendant la législature 2019-2024 ?"

Telle est, en effet, la première des sept priorités dégagées par le directeur général du Segec, Étienne Michel, pour La Libre.

(...)