Belgique La kétamine, un anesthésiant utilisé dans les hôpitaux et en médecine vétérinaire, se répand dans les festivals de musique électronique, les rave parties et le monde de la nuit (clubs, mégadancings). Baptisée “K”, “Special K”, “Keta” ou “Ketty”, cette drogue consommée en “sniff” donne des sensations d’euphorie (à petites doses) et provoque des hallucinations, une dépersonnalisation et une dissociation corporelle semblables aux expériences de mort imminente (à plus fortes doses). L’esprit se détache du corps et vagabonde dans des réalités virtuelles et parallèles, décrit un expert.(...)